Job à temps partiel : 8 points importants

Explorajob vous propose aujourd’hui d’étudier les possibilités offertes par les différents types d'emploi à temps partiels en France, principalement pour les étudiants, mais pas uniquement.

 

Également appelé job à mi-temps lorsqu'il compte 15 à 20 heures par semaine, un emploi à temps partiel est un travail effectué non pas à temps plein sur la semaine mais dont la durée de travail est inférieure à la durée légale du travail applicable dans le pays.

 

En France, la durée légale de travail de référence est de 35 heures hebdomadaires. Donc un emploi de deux jours pleins ou plus généralement 2 jours par semaine, est un exemple de job à temps partiel.

Job à temps partiel : pour les étudiants, mais pas uniquement...

Aujourd’hui beaucoup de jeunes ont recours à un job saisonnier ou encore un job étudiant dans le but de se faire un peu d’argent de poche. C’est particulièrement le cas pour les jobs étudiant ou les jobs d’été de 16 ans à 18 ans.

 

Il existe cependant de nombreux jobs à temps partiel que l'on peut envisager d’exercer pour arrondir ses fins de mois, que ce soit en intérim ou le week end. Si vous souhaitez vous orienter vers ce genre d’emploi, voici les points clés à connaitre.

 

emploi à temps partiel

Quels intérêts à choisir le temps partiel ?

Vous pouvez songer à un job à temps partiel, un job étudiant ou un job d’été pour payer vos études par exemple, ou tout simplement pour vous faire un complément et arrondir vos fins de mois.

 

Pour un étudiant, il est vrai qu’il n’est pas forcément pratique de suivre des études et d’effectuer des petits boulots pendant les temps libres en même temps, mais avec un minimum d’organisation et de persévérance, jongler entre étude et petit boulot du week end devrait être à la portée de tous…

 

Pour ces derniers et selon leur statut, le salaire perçu ne sera pas forcément imposable car l’État Français considère que le travail étudiant permet à certains de continuer leurs étude, ceci améliorant la situation de l'emploi futur.

 

En outre des avantages financiers, une autre bonne raison de prendre un job étudiant est que c’est une excellente manière d’acquérir une expérience professionnelle qui embellira plus tard votre CV, et qui vous donnera de bons arguments à développer lors de vos prochains entretiens d’embauche.

 

En quelques sortes, trouver un job saisonnier ou un petit boulot étudiant pendant les vacances scolaires et les week-end vous permettra potentiellement de vous démarquer, plus tard, des autres candidats.

 

En ile de France, certains de ces job d’été sont particulièrement bien payés. Ailleurs, il sera possible de postuler assez facilement en juillet aout par exemple, à des jobs saisonniers d’été comme la cueillette des fruits ou les vendanges pour ne citer que ces deux activités. De plus, ce type de job à saisonnier est accessible aux mineurs ainsi qu’aux juniors sous certaines conditions…

 
envoi de CV avec ExploraJob

Qui peut prendre un job étudiant ?

Pour pouvoir exercer un job étudiant, l’âge minimum autorisé en France est de 14 ans. Ceci dit, si vous avez 14 ans, vous ne pourrez travailler que pendant les vacances scolaires. Ensuite entre 14 et 17 ans, vous devrez fournir à votre employeur un accord parental signé.

 

Si vous êtes âgé de 18 ans et plus, aucun justificatif parental ne sera nécessaire évidemment. Le type de contrat n'est pas lié officiellement au statut d'étudiant, donc vous pourrez y postuler même si vous n'êtes pas dans un cursus scolaire. A contrario, du stage ou de l’alternance qui est une convention tri-partie entre l'établissement, l'employeur et le stagiaire.

 

Comment sera la candidature pour un job saisonnier ?

La première étape de votre candidature sera votre CV. Le plus souvent, comme votre futur employeur ne s’y attardera pas trop, vous devrez faire une présentation claire et dynamique du CV pour qu’il puisse avoir une rapide idée globale sur votre profil.

 

Ensuite votre lettre de motivation devra être manuscrite si elle est déposée ou envoyée par courrier ou par mail (ExploraJob vous propose à ce sujet d'économiser beaucoup de temps dans la recherche des entreprises qui recrutent et l'envoi de votre CV), présentée sur une seule page, sans faute d’orthographe et de grammaire. Son contenu devra être clair, concis et intéressant pour l’employeur.

 

Les informations légales des conditions de travail

Il est à savoir que certains jobs à temps partiel sont interdits aux jeunes de 14 à 16 ans, à l’exemple des activités dans les débits de boisson. (Concernant le nombre d'heure par semaine pour un job à temps partiel, tout est expliqué sur ce site du service public)

 

Les endroits non dangereux comme les salles de restaurant, ou les bureaux sont acceptés. Ensuite, 35 heures par semaine sera la durée maximale de travail par semaine. Les heures supplémentaires sont interdites pour les jeunes de 14 à 15 ans, tandis que pour les 16 à 17 ans, un accord de l’inspecteur du travail autorisera au maximum 5 heures supplémentaires par semaine.

 

job à temps partiel

 

En ce qui concerne les repos entre 2 jours de travail, les 14 à 15 ans bénéficieront de 14 heures de repos contre 12 heures pour les 16 à 17 ans. Quant aux repos hebdomadaires, ils seront de 2 jours consécutifs. Ce qui est rarement un problème pour un job à temps partiel. Les pauses seront de 30 minutes toutes les 4 heures pour les 14 à 15 ans, contre 30 minutes toutes les 4 heures et demi pour les 16 à 17 ans. Ensuite, travailler de nuit entre 20 heures et 6 heures est interdit pour les 14 à 15 ans, contre 22 heures à 6 heures pour les 16 à 17 ans.

 

Le site travail-emploi.gouv.fr est très clair à ce sujet.

 

Quel salaire espérer ?

Pour un job étudiant, l'employeur est en droit de vous verser 80% du Smic si vous êtes âgé de moins de 17 ans.

 

En France, le Smic est revalorisé chaque 1er janvier de chaque nouvelle année. Au 1er janvier 2014, il a été revalorisé de +1,1%, soit 9,53 € brut de l’heure. Soit sur la base d’une durée légale de 35 heures hebdomadaires, 1 445,38 € brut mensuel.

 

job etudiant à temps partiel

 

Entre 17 et 18 ans, votre job saisonnier vous rapportera 90% du salaire minimum. Nous vous rappelons que le salaire d'un job étudiant est généralement non imposable. En effet, les jeunes de moins de 26 ans sont exonérés d’impôt sur l’ensemble des salaires qu’ils perçoivent durant leurs études scolaires ou universitaires. Le plafond annuel des salaires exonérés est égal à 3 mois de Smic.

 

Idées de job qui rapporte et qui recrute

Pour un jeune étudiant sans expérience professionnelle, il est parfois difficile de trouver un job qui recrute et en même temps un job qui paye bien.

 

Cependant, il existe plusieurs secteurs qui ont souvent besoin d’un employé à temps partiel, il vous suffira de chercher dans le domaine qui vous intéresse ou qui est en lien avec votre formation.

 

Pour vous donner quelques idées, voici quelques exemples de jobs : le secteur du bénévolat est toujours recruteur et parfois avec un salaire ; le baby-sitting est également intéressant si vous aimez les enfants ; le secteur de la distribution propose de nombreux emplois à temps partiel (job inventaire, vendeur,…) ; le secteur événementiel offre aujourd’hui des possibilités de job tendance comme animateur / animatrice d’événements, hôtesse d’accueil ; et finalement le domaine de l'hôtellerie et la restauration aussi qui sont parfaits pour un job occasionnel comme serveur.

 

Il existe de très nombreux autres emploi à temps partiel pour étudiant et la liste serait bien trop longue. Pour être certain de postuler dans toutes les entreprises qui recrutent à temps partiels, la candidature spontanée envoyée par ExploraJob reste la meilleure solution car vous n'oublierez ainsi aucun recruteur.

Les jobs tendances

Également en matière de petits boulots, il existe aussi ce qu’on appelle « job tendance ». Pour votre job été 2015, la tendance sera à un job bien payé tout en étant (presque) en vacances.

 

Le choix est large et varié, et il y en a pour tous les goûts ! Ainsi, il y a le job occasionnel de barman, de serveurs dans les stations balnéaires, le job d’été animateur qui encadre des enfants dans les clubs de vacances,…

 

Mais il ne faut pas non plus oublier les job 2 roues en scooter qui s’occupent des enlèvements et livraisons de colis et qui sont intéressant pour les jeunes qui aiment travailler en extérieur.

 

Et pourquoi pas, un job d’été à l’étranger pour joindre l’utile à l’agréable ? Une expérience forcément enrichissante.

 
envoi de CV avec ExploraJob

Derniers petits conseils pour trouver un job sans se faire avoir

Il est vrai que l’on ne peut pas toujours trouver le job à mi temps de ses rêves, surtout quand on est lycéen et à la recherche de son premier job saisonnier, même pour 1 seul mois ou 10h par semaine…

 

Vous devez persévérer et toujours garder à l’esprit que chaque petit boulot que vous faites vous procurera une expérience pour le monde professionnel. Cette dernière sera plus tard un tremplin pour accéder à un métier.

 

Ensuite, il est essentiel pour vous de signer un contrat de travail qui définira clairement l’objet de votre mission, vos horaires de travail, votre rémunération. Dans le cas contraire, vous êtes ce que l’on appelle un « travailleur au noir » qui exerce dans l’illégalité et qui ne pourra pas, en cas de problème avec votre employeur ou en cas d’accident, être couvert.

 

Si vous êtes dans cette situation alors que vous êtes de bonne foi et que l'employeur vous avait promis un contrat, vous pouvez le réclamer en vous faisant accompagner d'un avocat.

 

D’autre part, rien ne vous garantira non plus que vous serez payé sans un contrat en bonne et due forme. Un autre point à considérer concernera votre salaire. Sous prétexte que vous êtes lycéen et/ou mineur, votre employeur n’aura nullement le droit de vous payer en dessous des minimas obligatoires : vous avez exactement les mêmes droits que les autres salariés (aux exceptions précédemment citées dans cet article).

 

Enfin si cela est possible, demandez à faire une période d’essai pour voir si le job même à temps partiel convient à vos aptitudes. Si l’employeur donne son accord, il est à noter que vous devrez être payé pour vos jours à l’essai, même si vous ne donnez pas suite au job en question. (ET pour en tester un autre, une seule adresse pour envoyer votre CV : explorajob !)

 

Vous pouvez nous faire part de vos trucs et astuces pour dénicher un travail à temps partiel dans les commentaires ci-dessous et aidez nos lecteurs à trouver leur emploi étudiant, ou leur job à temps partiel avec plus de facilité.

Share this Post: