Entreprise adaptée cherche candidat adéquat

Une entreprise adaptée est en constante recherche de candidats adéquats...

 

Les entreprises adaptées (EA) recrutent des travailleurs handicapés orientés "milieu ordinaire". 75% des recrutements se font via le Pôle-Emploi et Cap Emploi mais les candidatures spontanées conservent toutes leurs chances (25% de taux de recrutement)

 

Imaginez des entreprises qui n'emploieraient quasiment que des travailleurs handicapés. Imaginez des dirigeants qui recruteraient sur d'autres critères que les diplômes et les expériences professionnelles.

 

entreprise adaptéeCes sociétés existent bel et bien, il s'agit de 700 entreprises adaptées (EA) qui ont pour mission sociale d'employer des personnes en situation de handicap (au moins 80% de leur effectif de production), ou en difficultés au regarde de l'accès à l'emploi. (75% des embauchés n'ont aucune qualification, d'après l'UNEA, l'Union Nationale des EA).

 

Une entreprise adaptée embauche des candidats orientés vers le milieu ordinaire de travail par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Mais toute personne ayant cette orientation ne peut prétendre à un emploi en EA : ces entreprises ont vocation à recruter des travailleurs handicapés ayant une productivité plus faible. Pôle-Emploi et Cap Emploi décident quels demandeurs peuvent prétendre à un poste en EA et adressent les CV directement. Trois recrutements sur quatre sont donc réalisés via ces deux organismes d'insertion.

Candidatures spontanées pour candidat adéquat, sous condition

Pour le quart restant, les dirigeants puisent dans les candidatures spontanées. Sous réserve, comme le prévoit la réglementation, que ces candidats soient issus d'un établissement et service d'aide par le travail (Esat), d'une autre entreprise adaptée ou d'une entreprise d'insertion.

 

Ou bien qu'ils soient au chômage depuis au moins un an et sortent d'un établissement médical (centre hospitalier, centre de rééducation, etc.) ou médico-social (IME, Impro, Samsah, etc.) ou soient suivis par un service d'accompagnement (SAVS, Ssad, etc.)

 

entreprise de travail adapté"Nous prêtons une attention particulière aux candidatures spontanées", précise Laurence Dumoulin, Directrice d'une EA intervenant dans le recyclage des déchets, le conditionnement et la propreté. "Cela nous permet de diversifier notre recrutement. La candidature spontanée est également un marqueur évident de motivation".

 

La complexité de la candidature spontanée reste la même pour les travailleurs handicapés : savoir où postuler et envoyer son CV. Explorajob répond à cette question, trouve les adresses mails où adresser votre CV et l'envoie directement en candidature spontanée.

La motivation, principal critère de recrutement en entreprise adaptée

Pour sélectionner les candidats, les entreprises adaptées ne peuvent pas se baser sur les diplômes, ou l'expérience dans le métier, car fort rares chez la plupart d'entre eux. Elles privilégient donc la motivation et le savoir-être. C'est-à-dire la capacité à travailler en équipe et à respecter les horaires, etc. Les directeurs de ressources humaines sont unanimes à ce sujet : les compétences seront acquises sur place, sur le tas, en travaillant et en se formant.

 

Certaines EA complètent l'entretien de motivation par de petits tests d'écriture ou de calcul, voire par une mise en situation. Imaginez que vous soyez retenu...

Les aides en entreprise adaptée

Pour l’Entreprise adaptée

L’Entreprise adaptée se doit d’ajuster son activité économique à ses salariés, ce qui requiert de sa part de consacrer un temps important non seulement à l’aménagement technique des postes de travail, mais également à un encadrement adapté et personnalisé, par définition plus important que dans le milieu ordinaire classique.

 

C’est pourquoi, pour compenser l’emploi majoritaire de travailleurs handicapés à efficience réduite, l’État verse une aide au poste à l’Entreprise adaptée, dont le montant est de 80 % du Smic brut par mois.

 

Les Entreprises adaptées ont également accès à une subvention spécifique pour les aider dans leur fonctionnement, qui se compose d’une base forfaitaire et d’une partie variable allouée sur projet.

 

Pour le travailleur handicapé

Les missions d'une entreprise adaptée sont définies par la loi de la manière suivante : « Elles favorisent le projet professionnel du salarié handicapé en vue de sa valorisation, de sa promotion et de sa mobilité au sein de la structure elle-même ou vers d’autres entreprises. »

 

Le salarié handicapé qui intègre une Entreprise adaptée peut donc bénéficier d’un accompagnement adapté à sa problématique. Il peut ainsi entreprendre un parcours professionnel qui s’appuie sur l’acquisition d’une expérience professionnelle indéniable, une qualification et des compétences valorisables dans tout autre milieu professionnel. Il peut notamment avoir accès à une formation professionnelle et à la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Il peut envisager, s’il le souhaite et si cela lui est accessible, un emploi en milieu ordinaire.

 
 
Share this Post: