Comment trouver un stage en entreprise ?

Pour savoir comment trouver un stage en entreprise, vous lirez de nombreux blog-emploi, mais rares seront ceux qui vous indiqueront vraiment les étapes d'une bonnes recherche de stage en entreprise. Explorajob vous livre les 8 étapes clés d'une bonne recherche pour trouver un stage facilement.

 

Avant de vous livrer la bonne méthode pour savoir comment trouver un stage en entreprise, vous devez être conscient de 2 points éminemment

importants :
  • La recherche d'un stage s'apparente à une véritable recherche d'emploi.
  • Le stage trouvé en période d'étude peut déterminer les 10 premières années de votre vie professionnelle : alors posez-vous bien les bonnes questions...
comment trouver un stage en entreprise ?

Notre méthode pour répondre à la question : comment trouver un stage en entreprise ?

1/ Posez-vous les bonnes questions :

A votre avis, pourquoi un stage peut-il déterminer vos 10 prochaines années professionnelles ? Réponse : Parce que lors de votre recherche d'emploi future, les recruteurs scruteront vos stages et préfèreront choisir un candidat ayant déjà travaillé dans le même secteur d'activité que le leur : le candidat sera à former moins longtemps aux coutumes du secteur, à son jargon, il connaîtra déjà le milieu, les concurrents, etc : les recruteurs prendront moins de risque à sélectionner un candidat ayant déjà une expérience dans leur secteur qu'un candidat novice, jeune diplômé, sans expérience aucune de leur domaine d'activité !

 

Bref, vous l'avez compris, le secteur d'activité choisi pour votre stage peut largement déterminer celui dans lequel vous travaillerez plus tard ! 

 

Raison pour laquelle Explorajob ne propose au choix qu'un seul secteur d'activité pour effectuer un envoi de CV pour trouver un stage ou un emploi en entreprise.

 

Il en va de même pour le type d'entreprise : Si vous trouvez un stage en entreprise de type TPE ou PME, cela ne sera pas du tout la même ambiance, ni le même niveau d'autonomie ou d'initiative demandé, que dans une grande entreprise...

 

Un recruteur, lors de votre vraie future recherche d'emploi, se tournera davantage vers un candidat ayant eu une première expérience professionnelle dans une entreprise de taille comparable à la sienne ! (toujours pour minimiser les risques lors de la période d'intégration) Alors choisissez bien le type d'entreprise dans lequel vous postulez car il déterminera aussi celui dans lequel vous passerez une partie de votre vie professionnelles future :

  • TPE (1 à 20 salariés)
  • PME( 20 à 50 personnes),
  • Mid-market (50 à 500 collaborateurs)
  • Grande entreprise (plus de 500 salariés)

2/ Le stage de rêve, l'Idéal...

Alors que les choses soient aussi très claires dès le départ : que vous soyez en 2ème année de BTS ou en première année d'IUT, en 3ème année d'école de commerce ou d'ingénieur : vous n'obtiendrez que rarement le stage idéal : 

  • Non, jeunes bientôt diplômés d'ESC, vous n'encadrerez personne, ni pendant, ni après le stage de 6 mois (en tout cas, pas tout de suite)
  • Non, jeunes diplômés de grande école d'ingénieur, vous ne serez pas chef de projet ou de produit immédiatement, il va falloir faire vos preuves !

Oui, on sait, les profs ne vous disent pas la même chose...

3/ Elaborez un projet professionnel précis

Un stagiaire doit avoir un projet professionnel défini et une idée précise des missions qu'il souhaite se voir confier. C'est pour cela que lors de la rencontre employeur / stagiaire, il doit y avoir un accord rapide sur les missions proposées avec un thème de stage précis et défini qui corresponde aux 2 parties. La définition précise de la mission par l'employeur permet à l'étudiant de bien comprendre ce que l'on attend de lui, elle est donc essentielle. Bien sûr, les missions diffèrent selon le niveau d'études.

4/ Soignez votre candidature : 

Faire un CV avec soin et une lettre de motivation efficace est tout autant important pour un stage que pour un emploi. Si vous n’avez pas fait de stage précédemment ou de jobs étudiants ou d’été, n’hésitez pas à valoriser vos travaux d’études ou vos centre d'intérêts pouvant être pertinents dans l’entreprise : organisation de colonies de vacances, encadrement de jeunes sportifs, participation au journal de l’école, bénévolat auprès de personnes âgées…

 

Nous attirons votre attention tout particulièrement sur les fautes d’orthographe : pour les éviter, faites-vous relire car à candidat égal, celui avec une faute d'orthographe dans son mail de motivation sera irrémédiablement recalé !

5/ Informez-vous sur l’entreprise :

Une candidature personnalisée, en réponse à annonce ou en candidature spontanée, sera plus pertinente et démontrera tout l’intérêt que vous avez pour l’entreprise. N’hésitez donc pas à personnaliser votre CV et votre lettre de motivation en  fonction du secteur d'activité des entreprises dans lesquelles vous postulez, même si cela prend un peu plus de temps que d’envoyer la même candidature tout azimut.

 

Une phrase suffit pour attirer l'attention du recruteur. Vous pouvez parler de l'arrivée d'un nouveau concurrent dans le secteur, d'une loi passée récemment, d'un gros appel d'offre remporté par un confrère ou du dernier produit développé dans le secteur, etc. il faut simplement interpeler le recruteur pour qu'il prenne plus de temps pour lire votre CV !

6/ Comment trouver un stage en entreprise ? cherchez-le au bon moment : 

D'après le CIDJ, pour trouver un stage de fin d'année scolaire - qui démarrent au printemps - mieux vaut démarrer ses candidatures courant janvier car avant, elles risquent de tomber parmi les mails de fin d'année et pendant les congés et ainsi d'être noyées dans la masse.

 

Selon la longueur souhaitée du stage (stage de 2 mois, ou stage de 6 mois par exemple) et la taille de l'entreprise qui reçoit les candidatures, le processus d'embauche peut être plus ou moins long, mais pour les stages de BTS ou de DUT par exemple, les processus sont souvent plus courts.

chercher un stage en entreprise

Pour envoyer son CV, il n'y a pas que les candidatures spontanées d'explorajob, il existe également des centaines de jobboards (= site avec des offres d'emploi et de stage) parfois spécialisés, parfois généralistes, parfois sur une niche métier ou de taille d'entreprise.

 

Certains de ces sites emplois vous permettent de créer des alertes annonces afin de recevoir les offres directement dans votre boîte mail dès leur publication.

 

Chacun de ces sites emplois permettent de télécharger son CV dans la CV-thèque pour qu'il soit visible des recruteurs.

Parmi les sites emplois, on peut citer quelques références :

  • Monster (généraliste)
  • Le réseau de sites de Figaro classifieds : Cadremploi (spécifiquement adressés aux cadres), Keljob (non cadre)
  • Le réseau de site de CareerBuilder : Careerbuilder (généraliste), LesJeudis.com (leader dans les métiers de  informatique), Erecrut (métiers du commerce), recrulex (métier juridique), CAO-Emploi (qui porte bien son nom), ingénieur-emplois (c'est clair non ?) et phonemploi (métiers de la relation client)
  • Le réseau de site de stepstone : Stepstone (généraliste), jobtech (ingénieurs et techniciens), admincompta (parlant comme nom), marketvente (la aussi, c'est clair), jobingenieur et technicien.com
  • qapa (généraliste, matching sur compétence)
  • Le réseau régionjob pour trouver un emploi proche de chez toi.
  • Le site d'emploi public ici et territorial
  • Ah oui, nous allions oublier ce splendide bon vieux site emploi institutionnel : http://www.pole-emploi.fr

7/ Faites des candidatures spontanées :

Chaque année, 70% des emplois pourvus ne font pas l’objet d’une annonce. Ce marché caché de l'emploi existe également pour les stages. Alors pour trouver un stage en entreprise, vous avez tout intérêt à sonder votre marché caché du stage !

 

En allant au-devant de l’offre, en attendant pas qu'une annonce paraisse, vous faites preuve de volonté, de motivation et les recruteurs apprécient beaucoup de ne pas avoir à tester la motivation de leur candidat ! Renseignez-vous bien sur le secteur d'activité, ces débouchés, puis envoyez vos candidatures spontanées par dizaine, voire par centaine, avec notre moteur d'envoi de CV.

N'hésitez pas à aller à la rencontre des recruteurs :

Salons emploi, forums étudiants, évènements de recrutement… Toutes les occasions de rencontrer les recruteurs sont bonnes à prendre. Apportez votre CV papier et sur clés USB et préparez-vous en sélectionnant une liste d'entreprises dans lesquelles vous souhaitez postuler. Renseignez-vous sur chacune d'elle et identifiez leur activité, leur problématique pour trouver pertinent, à propos, et engageant.

 

Ne soyez pas le candidat lambda sur un salon, sinon, ça ne sert à rien de vous déplacer ! Soignez aussi votre présentation. Plus vous leur ferez bonne impression, plus ils se souviendront de vous !

 

8/ Utiliser les réseaux sociaux :

Les recruteurs consultent les profils des candidats à l’emploi sur les réseaux sociaux professionnels et personnels, et vous savez quoi,  ils le font aussi pour leurs futurs stagiaires !

 

Ne laissez JAMAIS aucune photos sensibles traîner (pour vérifier, googlisez-vous : tapez votre nom et prénom sur Google, puis sur google Images), verrouillez votre profil Facebook et pensez à vous créer un profil sur Viadeo et/ ou LinkedIn si ce n’est pas déjà fait ! pour être recruté, il faut être visible.

9/ Dernière astuce, la plus importante pour ceux qui nous ont lu jusque là !

Comment trouver un stage en entreprise ? Préciser qu'il fait l’objet d’une convention !

 

Dans le cadre d’un cursus académique, la pédagogie peut imposer un stage en entreprise (c'est d'ailleurs fortement recommander pour que les étudiants se rapprochent petit à petit des entreprises en dehors des banals job d'été...).

La mention d'une convention de stage va rassurer le recruteur et vous évitera ainsi de lui de perdre du temps. Sans convention, l’employeur peut être accusé de « travail dissimulé », c’est pourquoi l’attestation de responsabilité civile ne suffit pas.

10/ Penser à relancer l’entreprise :

il est important de relancer le recruteur sous une dizaine de jours pour vérifier la bonne réception de votre candidature, qu'il s'agisse d'une annonce ou d'une spontanée. Un rappel permet aussi de se rappeler au bon souvenir du recruteur et de savoir où en est le processus de recrutement du ou des stagiaires. Cela montrera également votre motivation.

 

Cette relance peut s'effectuer par mail. Explorajob permet d'ailleurs à tous ces candidats de relancer 10 jours après tous les recruteurs ciblés par leur envoi de CV en candidature spontanée. (1 clic pour 150 mails de relance envoyés, c'est sympa non ?)

Alors, savez-vous mieux comment trouver un stage en entreprise ?

 
Share this Post: