Réussir un entretien d’embauche en 7 points

Réussir un entretien d'embauche devient une nécessite absolue, notamment lorsque l'on n'en a pas beaucoup ! Avec la conjoncture actuelle, trouver un travail n’est pas évident. Les postes sont rares et les candidats nombreux. Si après avoir envoyé des candidatures, votre profil est retenu, il reste encore l’entretien d’embauche qu'il faut réussir, car il est déterminant dans une recherche d’emploi. Il est essentiel de bien le préparer.

Voici 7 points sur lesquels il faut être irréprochable pour ne pas laisser votre chance passer.

 

Nos 7 conseils entretien d'embauche

La ponctualité

Première chose à respecter lors d’un entretien d’embauche, c’est l’heure à laquelle est fixé le rendez-vous. Il est hors de question d’arriver en retard si vous voulez être embauché ! Si vous avez un imprévu, et qu'il est suffisamment important pour vous retarder, prenez votre téléphone et prévenez votre recruteur, c’est la moindre des choses, le strict minimum. Pour réussir un entretien d'embauche, un peu de politesse ne fait jamais de mal.

La tenue

Plusieurs études convergent sur la question, la première impression est toujours grandement déterminée par l’apparence et très peu par les propos qu’on tient. Si on peut s’en indigner, il n’en est pas moins important d’avoir bonne allure lorsque l’on se rend à un entretien d’embauche. D'ailleurs vous n'aurez pas 2 fois la possibilité de faire une bonne première impression...

réussir un entretien d'embauche; réussir son entretien d'embauche; entretien d'embauche;  entretien d'embauche réussi;

Il faut donc une tenue adaptée à ce type de rencontre. Le recrutement dans l’hôtellerie est par exemple intransigeant en ce qui concerne la présentation. Sur ce point, n’essayez pas de faire dans l’originalité, tenue sobre, costume, tailleurs, etc.

Astuce pour un entretien d'embauche réussi : un petit signe distinctif peut faire la différence et aidera le recruteur à bien vous mémoriser (des boutons de manchette pour les hommes, des boucles d'oreilles pour les femmes, mais attention, rien d'extravagant hein...)!

Le langage

Nous avons tous des tics de langage, mais entre une discussion avec un ami et un entretien d'embûche, pardon d’embauche, certains sont à bannir. Evitez le langage familier, vous êtes en face d’un recruteur que diable !

 

De même pour les « quoi », « hein » et « heu » qui ponctuent vos phrases, essayez au maximum de les garder pour vous. Ce n’est pas toujours évident c’est vrai. Dans ce cas, entraînez-vous, c’est là que votre smartphone peut devenir utile. Enregistrez-vous afin de relever tout ce qui pollue votre discours.

 

Préparez vous pour réussir un entretien d'embauche, mais le jour J, restez spontané !

Le comportement

Votre profil correspond parfaitement à l’annonce pour laquelle vous avez postulé mais vous n’arrivez pourtant pas à convaincre le recruteur le jour de l’entretien d’embauche. Eh oui, ça peut arriver ! C’est parce que vous n’avez pas assez travaillé votre discours. En effet, il faut savoir mettre le ton lorsque l’on s’adresse à un potentiel employeur.

 

Soyez dynamique, de bonne humeur, montrez que vous avez la même motivation que celle dont vous parliez dans votre lettre. De la même manière, tenez-vous bien, ne restez pas affaissé sur votre chaise, regardez le recruteur dans les yeux, etc. Dans la catégorie "petits conseils rapides pour un entretien", si vous êtes trop tendu, pensez à boire un verre d’eau et à vous laver les mains juste avant l’entretien. Cela peut vous parait un peu bête, mais ces 2 derniers conseils vous permettront d'aborder votre entretien de recrutement avec une poignée de main sereine et une haleine fraîche !

La spontanéité

Pour réussir son entretien d'embauche, il est nécessaire de l'avoir bien préparé, ce n’est pas un scoop. Rares sont les personnes qui décrochent un job en venant les mains dans les poches à leur rendez-vous de recrutement.

 

Soyez donc spontané, sur la forme comme nous l'avons évoqué précédemment mais aussi sur le fond. Cela vous permettra d'être cohérent lors de votre présentation et de répondre du tac au tac aux questions du recruteur. Il s'appuiera sur votre CV et votre lettre de motivation qu'il aura bien lue en  entier, mais il souhaitera sans doute approfondir certains point. Soyez donc sur de vous lorsque vous envoyez votre CV et au moment de la rédaction de votre lettre de motivation

 

Conseils lettre de motivation candidature spontanée.

 

Vous ne serez pas déstabilisé et vous pourrez alors lâcher vos fiches pour afficher un discours plus spontané. La confiance en soi est toujours payante : elle rassurera votre interlocuteur car il se projètera avec vous dans son entreprise au lieu de rechercher comment vous congédier d'un entretien d'embauche raté.

Parler de soi

« Parlez-moi de vous », cette question piège demeure un classique de l'entretien d'embauche. Rien ne sert de stresser : le recruteur n'attend pas de vous un long monologue depuis votre naissance à aujourd'hui. Au contraire, le but est de tester votre capacité à synthétiser un discours clair en lien avec le poste et votre présence en entretien.

 

Pour parler de vos productions, de votre travail antérieur, et des missions que vous avez menées à bien, n’hésitez pas à vous servir d’une tablette tactile ou d’un book professionnel avec une présentation power-point. C'est nouveau en entretien de recrutement, mais c'est de plus en plus apprécié par les recruteurs. Si vous passez par un Job Board type www.hotel-et-toque-job.fr, cette étape sera plus simple car le recruteur aura au préalable regardé votre profil en détail et pourra rebondir.

Au revoir

Dernier point important pour réussir un entretien d'embauche, la manière dont vous y mettez un terme. Si un recruteur vous demande à la toute fin si vous avez des questions, il est vital d'avoir noté les points que vous souhaitez approfondir.

 

Cela signifie que vous vous projetez déjà dans le poste et que vous prenez les choses à cœur. Demandez si vous devez rappeler ou si on vous recontacte et dans quel délai, cela montre que vous « prenez les devants ».

 

Enfin, pour conclure l'entretien, il est de rigueur de remercier votre interlocuteur, de lui dire au revoir et, encore mieux, de saluer les autres personnes qui vous ont accueilli. Réussir un entretien d'embauche n'est pas inné, ça s'apprend et vous aurez sans doute besoin de quelques ratés pour vous mettre dans le bain. Alors ne refusez jamais un entretien d'embauche !

  
Share this Post: