Comment rédiger une lettre de motivation accrocheuse et motivante ?

Comment rédiger une lettre de motivation... facilement ?

Passage obligé pour beaucoup de candidats : écrire une lettre de motivation est souvent vécu comme une véritable épreuve. Faire une lettre de motivation prend souvent beaucoup de temps et le formatage souvent préconisé ne laisse que peu de place à l’originalité. Sachant que les recruteurs passent en moyenne 30 secondes sur la lecture de cette lettre, il est important de trouver le bon format et les points clés pour faire la différence. Afin de vous aider à gagner du temps et de vous faciliter la rédaction, voici quelques conseils pour réussir une lettre de motivation.

Les étapes pour rédiger une lettre de motivation accrocheuse :

Qu’il s’agisse de rédiger sa première lettre de motivation ou de trouver les éléments clés pour une énième candidature, le temps passé sur cette problématique s’avère souvent très disproportionné par rapport à sa finalité.  Pour faire plus simple, nous vous proposons quelques éléments à intégrer dans votre lettre pour attirer l’œil des recruteurs.

Comment rédiger une lettre de motivation ?

Savoir à qui l’on s’adresse :

Il est primordial de savoir à qui vous adressez ce courrier. Cela implique de connaitre l’environnement de la société pour bien cibler votre interlocuteur. La formulation ne sera pas la même que vous vous adressiez au responsable des ressources humaines en interne, ou à un supérieur hiérarchique direct.

 

Insérer quelques informations stratégiques sur les enjeux de l’entreprise :

Vous devez montrer que vous maîtrisez le sujet en évoquant l’entreprise et le contenu du poste. Pour cela, imprégnez-vous bien des éléments indiqués dans l’offre d’emploi et faites en permanence le parallèle entre ces informations et les missions du poste proposé. Insérez dès le début des éléments sur l’entreprise et sa stratégie (toujours en rapport avec le poste).

 

Ainsi, pour débuter, n’hésitez pas à faire référence à des données clés, des nouvelles récentes d’actualité liées à l’entreprise et à son évolution. Cela montrera votre réel intérêt et vous placera de manière proactive dans une démarche d’intégration.

 

De plus, vous éviterez ainsi des formulations classiques et sans attrait comme « votre entreprise, acteur numéro un sur le marché de … » ou « leader mondial sur votre secteur ».

Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sur notre article consacré à la lettre de motivation

 

Se mettre habilement en valeur :

Mettez en valeur vos atouts. Il faut parler de vous mais avec intelligence et parcimonie : vous pouvez démontrer votre adéquation avec le poste, tout en restant modeste.

 

Vous devez éveiller l’intérêt et donner envie d’en savoir plus sur vous. Ce n’est donc pas la peine de développer tout votre CV avec 50 lignes de « moi je, moi je ».

 

Vous devez simplement montrer en quoi votre expérience et vos acquis s’intègrent dans la stratégie globale de l’entreprise. Vos compétences apporteront un vrai plus à la société, en synergie avec les autres collaborateurs. N’oubliez pas qu’il est rare que vous soyez le seul intervenant sur une problématique, il est toujours bon de rattacher votre action à une performance collective.

 

Etre attentif à la forme et au style :

Vous pourrez faire la différence sur vos arguments, votre façon d’aborder un poste et sur les bons éléments que vous mettrez en avant. Mais, vous aurez peu de chance de faire mouche en arborant un style totalement décalé ou des formules de politesse mal venues.

 

Notre conseil : pour la forme et le style : privilégiez une rédaction simple et polie. Pas de grandes envolées lyriques ou de phrases percutantes, voire choquantes pour prouver votre caractère.

 
envoi de CV avec ExploraJob

Formuler une proposition de suivi :

En fin de lettre, vous pouvez proposer à votre destinataire de vous rencontrer ou de le recontacter prochainement. Ex : « je serai ravi(e) de pouvoir échanger davantage avec vous sur les missions de ce poste et mes motivations à intégrer votre entreprise… ». Sans être trop directif dans vos propos, montrez que vous êtes disponible pour une future entrevue.

 

Enfin, terminez votre lettre avec des formules d’usage telles : « veuillez agréer, Madame.../Monsieur…, mes sincères salutations/salutations distinguées ».

 

Assurer la forme :

Avant d’envoyer votre candidature faites-vous relire et faites un essai d’envoi du mail (sur votre propre boite email ou sur celle d’une personne de votre entourage). Cela permet souvent de remédier à quelques petites maladresses : oubli de l’objet en intitulé du mail, erreur dans le nom de votre interlocuteur, typologie mal adaptée, signature de mail automatique pas vérifiée, …..

 

Bien sûr, si le seul email dont vous disposez et une version personnelle avec jeux de mots ou chiffres improbables : prenez quelques minutes pour créer une adresse mail « propre » qui intègre au minimum votre nom de manière professionnelle et lisible.

Rédiger une lettre de motivation et son CV

Dans un dossier de candidature l’élément qui fera vraiment la différence reste majoritairement le CV. C’est le premier document lu par les recruteurs ; il est déterminant pour la suite. Il sera effectivement très rare qu’un mauvais CV (mal rédigé, pas clair, brouillon) ou qu’un CV ne répondant pas aux compétences attendues sur un poste donné, soit « sauvé » par la lecture de la lettre de motivation. Il y a peu de chances aussi qu’un CV fouillis et maladroit soit accompagné d’une très belle lettre de motivation, rédigée avec style et soin.

 

Il est donc possible de candidater sans avoir rédiger une lettre de motivation. Pour autant, dans le doute, vous êtes très nombreux à vous plier à cet exercice et à envoyer votre candidature sous forme d’un curriculum vitae accompagné d’une lettre expliquant vos motivations et atouts Toutefois, une nouvelle habitude existe désormais dans le secteur de l’emploi : plus simple, plus directe et plus efficace, le mail de motivation remplace de plus en plus souvent l’habituel document de motivation.

 

Rédiger un mail de motivation

De plus en plus, le recrutement passe par le web et la candidature en ligne. Dans de nombreux cas encore, il s’agit de transmettre un CV et de rédiger une lettre de motivation. Vous avez donc un mail accompagné de pièces jointes. Ce mail succinct sert à repréciser le poste pour lequel vous candidatez et indique les documents joints relatifs à votre candidature.

 

Autre possibilité : le corps même du mail devient votre LM et la seule pièce jointe est alors le CV. Plus facile et efficace, c’est un mode de candidature qui se développe. Il n’y a plus de lettre de motivation à proprement parler, mais quelques lignes en mail qui résument le pourquoi de votre candidature. C’est un gain de temps considérable, autant pour les candidats que pour les recruteurs. Ces derniers identifient rapidement  le profil du postulant et concentrent leur attention sur le cœur de la candidature : le CV.

 

Différente dans sa forme de la lettre de motivation classique, la lettre de motivation par email n’en reste pas moins le moyen de vous mettre en avant. Il s’agit de réussir à vous démarquer en suscitant l’intérêt du recruteur. Le seul autre élément à sa disposition, pour cette étape, sera votre CV (mettre lien ici aussi vers la page interne CV). Alors soyez professionnels dans votre langage et personnaliser cette première prise de contact.

 

Le message de motivation ne doit pas dépasser une vingtaine de lignes :

Une accroche percutante et directe : 2 à 3 lignes maximum

 

2 à 3 paragraphes courts : 1 paragraphe = 1 idée (et 1 idée = 1 paragraphe !). Mettez-y des explications très concrètes d’expériences en lien avec votre CV et avec le poste proposé (ou avec le poste visé, dans le cas d’une candidature spontanée). Il est très important de toujours faire le lien entre votre parcours (passé), votre projet (en cours et futur), les missions du poste proposé et les visions/valeurs de l’entreprise. Vous pouvez tout à fait envisager un poste différent de celui sur lequel vous êtes (ou dans un domaine différent), il faut juste démontrer la cohérence de votre démarche. Montrez votre pertinence et faites la différence ! Les articles donnant des conseils sur la Lettre de motivation sont unanimes, regardez celui de magaweb par exemple

 

Si vous en avez la possibilité, n’oubliez pas de mentionner un lien web vers toute information susceptible de compléter votre candidature. Par exemple, un lien vers un site internet démontrant une réalisation réussie dans votre emploi actuel ou passé, un lien vers un article de presse/une conférence parlant d’un de vos projets/un blog.

 

Une conclusion : oubliez les formules à rallonge et très impersonnelles. Le mail vous permet des tournures plus légères et dynamiques. Précisez que vous êtes disponible pour tout renseignement complémentaire (ou pour tous renseignements complémentaires) ainsi que pour un entretien. Enfin, pour terminer votre mail, des expressions de politesse courtes sont les bienvenues. «Avec mes  sincères/cordiales salutations » et/ou « très cordialement » sont par exemple tout à fait appropriées et ne choqueront pas vos interlocuteurs.

La conclusion doit être un "call to action", c'est à dire donner une irrésistible envie de vous joindre pour convenir d'un rendez-vous.

 

Soignez votre signature : elle doit être sobre et permette de vous identifier clairement : nom, prénom, poste (et société actuelle si pas de problèmes de confidentialité), mail et téléphone, liens (site internet ou profils Viadeo, LinkedIn). Profils que vous avez évidement mis à jour !

 

Toutes dernières vérifications  avant d’envoyer votre dossier de candidature :

Vérifier l’objet du mail

 

Vérifier l’orthographe du nom de votre destinataire

 

Faites relire le mail par une personne de votre entourage pour détecter les éventuelles dernières fautes ou tournures maladroites

 

Et bien sûr faites le test en envoyant votre email (+CV en PDF) à un ami et à vous-mêmes

 

Exemple de bon titre de mail de motivation :

"Votre futur commercial a déjà de l'expérience"

 

Exemple de lettre de motivation décalée mais intéressante :

"Moi, community manager, j'augmenterai le trafic sur votre site web. Moi, community manager, j'améliorerai votre image auprès de vos fans. Moi, community manager, je créerai et suivrai votre compte Twitter ! Moi, community manager, etc." Si vous avez suivi le débat pour les présidentielles dans l'entre 2 tours, vous comprenez très bien l'intérêt d'une telle lettre de motivation et pourquoi elle sautera aux yeux d'un recruteur ou d'un dirigeant d'entreprise.

 

Voici un autre exemple pour rédiger une lettre de motivation : le format interview.

rédiger une lettre de motivation

Grand débat autour de la lettre de motivation

Pour toutes les candidatures que vous avez faites jusqu’à présent, le fonctionnement est toujours le même : si vous souhaitez postuler, il faut faire parvenir un CV accompagné d’une lettre de motivation. C’est le sacrosaint tandem « CV+LM ». Mais comme le veut l’expression courante : « toutes les bonnes choses ont une fin » et le secteur du recrutement n’échappe pas aux changements, heureusement d’ailleurs ! En effet, le célèbre duo est de plus en plus critiqué, sa légitimité est remise en cause par ses propres créateurs qui n’hésitent plus à avouer leur désintérêt croissant et la séparation s’annonce proche.

 

Les recruteurs eux-mêmes l’expliquent à visage découvert et assument le paradoxe de la situation : oui, ils demandent une candidature en bonne et due forme avec CV et Lettre de motivation, mais non ils ne lisent pas la LM. Le couple mythique est-il au bord de la rupture ? Peut-être….peut-être pas, le suspense reste entier et le débat ouvert !  Très bien nous direz-vous, mais en attendant, comment postuler ?

 

Soyons clairs, la lettre de motivation n’est pas (très) utile ! Seulement 4% des recruteurs se penchent réellement dessus (là encore bien souvent pour une lecture ultra rapide en diagonale).

D'ailleurs, à ce sujet, je vous invite à lire les quelques lignes à ce sujet sur wikipédia...

 

Vous recevez tous des courriers, diverses factures de téléphone, électricité, assurances, etc : et bien c’est pareil : vous lisez directement la facture en cherchant tout de suite le petit encadré  indiquant la somme. Ok, mais la première feuille, celle (toujours la même d’ailleurs) qui explique que « madame/monsieur…., nous sommes ravis de vous compter parmi nos fidèles clients…..dans le cadre de votre suivi vous trouverez ci-joint la facture détaillée de votre consommation……nous espérons que notre service vous apporte……….…nous restons à votre disposition………très sincèrement………veuillez agréer……….. l’équipe ou la Direction………… », vous la lisez ? vraiment ? en entier ?  non et encore non ! voilà, vous venez de comprendre, par le biais d’une extrêmement subtile comparaison, le mécanisme de « non analyse » des LM par les recruteurs.

 

Partant de là, vous n’êtes pas sauvés pour autant. En effet, la lettre de motivation est presque toujours requise pour envoyer votre candidature. Dans ce cas, nous vous proposons de rédiger une lettre de motivation rapidement. Fini le temps perdu à chercher, écrire, reformuler, effacer, recommencer (voire même abandonner) pour aboutir à quelques lignes bien souvent décevantes et ressemblant finalement à toutes les autres LM !

Et vous, quelles sont vos astuces pour rédiger une lettre de motivation ? Rédigez-vous toujours une lettre de motivation pour accompagner vos CV ?

Combien de temps passez-vous en moyenne sur la rédaction d’une lettre de motivation ?

Share this Post: