7 Astuces pour optimiser vos candidatures spontanées

Vous avez déposé des candidatures spontanées dans de nombreuses entreprises mais n’avez pas encore décroché un entretien jusqu’à présent ? Il est temps pour vous de changer votre méthode d’approche.

 

La candidature spontanée : comment ça marche ?

Avant de savoir comment ça marche, il est utile de se poser la question suivante : Est-ce que ça marche ?

 

La dernière enquête de StepStone indique que les candidatures spontanées donnent souvent des résultats positifs : 44% des candidats envoyant des candidatures spontanées sont conviés à des entretiens d'embauche ! (C'est 75% quand elles sont envoyées par ExploraJob) Et plus de 64% employeurs reçoivent des candidatures spontanées. Vous rêvez d'un emploi dans une entreprise particulière ? Alors, n'attendez pas l'offre d'emploi faite pour vous, envoyez spontanément votre CV ! Plus vous serez pro-actif, plus vous marquerez des points aux yeux des recruteurs.

L'avantage de la candidature spontanée

Envoyer spontanément votre CV à un employeur ne souligne pas uniquement votre grand intérêt pour sa structure, mais témoigne également de votre sens de l'initiative, ce qui donne immédiatement une bonne première impression de vous à l'employeur.

 

candidatures sopntanées

Au-delà de cette 1ère bonne impression, en envoyant spontanément votre candidature, vous gagnez peut-être aussi une longueur d'avance sur les autres candidats : d'après l'enquête 26 % des recruteurs convient d'office les candidats intéressants à un entretien de recrutement.

 

Avantage supplémentaire à la candidature spontanée face à la réponse à annonce : le CV des candidats, conservé dans une base de données, est ressorti en priorité dès que s'ouvre un poste correspondant à leur profil !

 

Cette même étude nous apprend que 37 % des recruteurs ne reçoivent les candidats spontanés que s'ils ont concrètement un poste à pourvoir. Et c'est d'autant plus intéressant car dans ce cas précis, il est hautement probable qu'aucune offre n'ait encore été publiée. Vos candidatures spontanées par anticipation vous permettent donc de coiffez les candidats concurrents au poteau.

 

Votre candidature spontanée doit être bien soignée car elle reflète votre personnalité. Votre objectif est ainsi de vous faire remarquer par les recruteurs parmi les nombreux CV qui leur parviennent chaque jour. Pour ce faire, vous devez suivre quelques étapes.

Méthodologie d'envois de candidatures spontanées

Comme vos candidatures spontanées vous demanderont un temps non négligeable de collecte d'informations, cibler les meilleurs entreprises, en tout cas les plus pertinentes pour vous, est tout à fait stratégique. Commencez par vous poser la question des 2 ou 3 secteurs dans lesquels vous aimeriez exercer, en fonction de vos goûts mais aussi de la conjoncture économique.

 

Puis ciblez quelques entreprises dans chaque branche : celles qui vous font rêver mais aussi les plus dynamiques et porteuses de projets innovants. Trouvez pour cela quelques données sur leur santé financière (sur societe.com par exemple) et intéressez-vous à leurs actualités récentes, sur leur site web par exemple. Essayez de repérer les entreprises qui développent des projets-clés en rapport avec votre métier ou vos compétences.

 

candidatures spontanées ciblées

Ne négligez pas les petites et moyennes entreprises : elles sont souvent moins connues, elle possède fréquemment avec un process de recrutement moins élaboré, mais elles sont un vrai réservoir d'emploi. Elles possèdent également des possibilités financières moins importantes et rencontrent donc plus de difficultés pour accéder aux profils les plus talentueux. Les candidatures spontanées leur sont donc tout à fait adaptées.

 

Toutes ces recherches peuvent prendre beaucoup de temps, c'est la raison pour laquelle nous avons industrialisé ce processus de recherche d'entreprises et d'interlocuteurs dans notre moteur de recherche et d'envoi de candidatures spontanées.

La candidature spontanée : Être percutant dans la première phrase

La première phrase et même le titre du mail qui accompagne votre CV, demande beaucoup de réflexion. Plusieurs solutions sont possibles : souligner immédiatement le point fort de votre CV (si vous possédez une compétence rare par exemple) ou impliquer votre interlocuteur.

 

Vous pouvez éventuellement l'interpeler sur un enjeu actuel de son secteur d'activité et auquel vous pouvez apporter vos compétences : "j'ai appris que vous souhaitiez développer vos activités en Chine. Je parle chinois couramment et mon expérience sur votre secteur pourraient vous être utiles".

 

Interdisez-vous les candidatures problème... Exemple : "Bonjour, je suis en recherche d'emploi'', Il faut au contraire privilégier les candidatures solution : "Vous avez tel besoin, je possède telle compétence".

Conclure élégamment (et intéligemment) une candidature spontanée

Obtenir un entretien de recrutement avec votre interlocuteur est l'objectif principal de votre candidature.

 

Dans le cas précis de la candidature spontanée, il peut s'agir davantage d'une prise de contact que d'un entretien d'embauche. Si votre contact est un opérationnel ou un manager et qu'aucun poste n'est disponible à ce moment-là, vous pourrez au moins glâner quelques informations sur le fonctionnement interne de l'entreprise, un contact ou deux plus précis, son processus de recrutement, ses projets actuels...

 

candidatures-spontaneesRestez donc ouvert dans la formulation de votre conclusion : vous pourrez rencontrer le recruteur pour "échanger" plus que pour "présenter en détail vos compétences". Le terme "emploi" n'est donc pas essentiel dans votre candidature, mais montrez-vous ouvert "à tout type de collaboration".

 

Enfin, n'oubliez pas que votre candidature sera peut-être tout simplement stockée dans une CVthèque. Le recruteur vous préviendra alors (avec un mail automatique, ne rêvez pas) en précisant que vous pourriez refuser ce stockage. Evitez de refuser, vous n'y avez aucun intérêt.

7 Etapes pour de bonnes candidatures spontanées

1- Elaborez votre technique d’approche en fonction de vos perspectives professionnelles

Tout comme les responsables marketing qui mettent en avant une stratégie pour doubler le chiffre d’affaires de leur société, vous aussi devez penser à une stratégie pour vous "auto-marketer".

Le plus important est avant tout de définir la branche d’activité et le type de métier que vous souhaitez faire et d’axer votre recherche d’emploi en fonction de vos attentes. Et c'est valable quel que soit le poste que vous convoitez : ingénieur, employé de banque ou de la fonction publique, téléconseiller ou téléconseillère, agent immobilier, gestionnaire de paie dans un département RH, juriste, employé de la poste, documentaliste, ouvrier polyvalent, secrétaire, chargé de communication, hôtesse de caisse, jardinier, journaliste, secrétaire médicale, vendeur ou vendeuse dans un magasin ou une grande surface…

Votre candidature doit mettre en exergue votre objectif professionnel qui doit être en rapport direct avec les attentes de la société. En d'autres termes, avoir un projet précis à offrir à l'entreprise de manière à ce que votre interlocuteur comprenne vos souhaits et sache dès la lecture de vos dossiers transmis en candidatures spontanées où vous placer en accord avec ses éventuels besoins.

La branche de métier et la fonction sont deux des critères de recherche d'adresses email de recruteurs que nous vous proposons dans notre moteur d'envoi de CV en candidatures spontanées.

2- Envoyez des candidatures spontanées ciblées

L’envoi de candidatures spontanées à toute entreprise que vous trouverez sur internet ou dans les annuaires professionnels n’est qu’une perte de temps.

N’adoptez pas le système du « Spam ». Tout comme un commercial à la recherche de nouveaux prospects, vous allez démarcher de nombreuses entreprises, mais avant cela, vous devez définir votre zone de recherche, également connu sous l’appellation "zone de chalandise" dans le domaine du marketing. Ensuite, vous devez définir votre secteur cible, enfin, le type de fonction qui vous intéresse ainsi que le type d'emploi souhaité.

Lors d’un débat mené par des bloggeurs, Frédéric Makhlouf, explique que « La candidature spontanée, ce n’est pas du spam. Commencez par bien définir les entreprises qui vous intéressent selon leur implantation géographique, leur domaine d’activité, leur état d’esprit réel ou supposé, leur marché… En un mot postulez uniquement là où vous avez vraiment envie travailler. »

Tous les critères de recherches sont accessibles dans notre moteur. Vous pourrez ainsi envoyer vos candidatures spontanées de façon ciblée et précise.

 

3 – Renseignez-vous sur les activités et la culture de l’entreprise

Bien que très peu de recruteurs ne lisent encore les lettres de motivations (4% seulement d'après les dernières études), si votre recruteur lis la votre, il doit être convaincu de l’intérêt que vous portez à son entreprise. Vous devez éviter d’écrire une lettre de motivation bateau ou standard qui pourrait être envoyée à d’autres sociétés ultérieurement.

Vous devez personnalisez à minima votre LM au secteur d'activité et la fonction pour lesquelles vous postulez.

Récoltez le plus d’informations possibles sur les activités et la branche de l’entreprise en visitant par exemple des sites web de syndicats, en regardant les évènements marquants du milieu dans la presse, les annuaires professionnels ou les magazines d’entreprises ou encore mieux les prochains salons liés à la profession ou au secteur d'activité. Corrélez ensuite votre LM et surtout votre mail de motivation à ces informations.

Ensuite, n’hésitez pas à vous renseigner sur la culture du secteur en entrant directement en contact avec des employés comme la réceptionniste qui est la première personne en contact direct avec les visiteurs.

Vous pouvez aussi vous inscrire sur des réseaux sociaux professionnels et en faisant une recherche par entreprise. Une fois les noms des employés trouvés, ajoutez-les dans votre réseau et entamez la conversation. Essayez de trouver de bons arguments en fonction des informations que vous avez récoltées et mettez-les en avant pour que votre recruteur soit convaincu que votre présence dans l’équipe sera une suite logique dans votre parcours professionnel.

Ce travail de développement de votre réseau professionnel peut être très long et si vous devez trouver un emploi rapidement, Explorajob vous propose de louer son propre réseau pour que vous puissiez envoyer vos CVs en candidatures spontanées au plus vite.

4 – Un CV remodelé pour une candidature spontanée ciblée

Si vous souhaitez que votre CV réponde aux attentes de votre recruteur, n’oubliez pas de le remodeler en fonction des critères du poste recherché.

Les envois de candidatures spontanées multiples sans personnalisation sont de ce fait à proscrire si vous n'avez pas assez d'éléments pour cibler vos candidatures spontanées (critères de recherche, type de poste, etc.).

Cela ne signifie en aucun cas que vous allez mentir pour impressionner votre recruteur. Utilisez les outils à votre disposition à savoir les polices, les couleurs, la mise en page pour le rendre original… Mettez en gras les titres et les faits que vous trouvez marquants dans votre parcours.

Enfin, pour que votre CV ait plus de poids, changez les termes classiques par des termes plus professionnels en vous inspirant par exemple des CV en ligne de personnes ayant occupé le même poste.

Si vous voulez par exemple postuler à un poste de commercial, ne détaillez pas votre travail en disant : « trouver des clients et entretenir la relation avec ceux déjà acquis », dites plutôt « gestion de portefeuilles client ».

Plus de conseils CV dans notre article pour rédiger un bon CV.

5– Définissez un poste spécifique

Vous vous dites peut-être, « je vais envoyer ma candidature et on verra le poste qu’ils vont m’offrir ». Bien que vous soyez un demandeur d’emploi ou que vous souhaitiez ardemment changer d'employeur (ça arrive aussi..) n’ayez pas peur de définir le poste qui correspond à vos attentes et à vos compétences.

Même si vous voulez absolument travailler dans une société précise, évitez de demander deux postes différents, un seul suffit. N’oubliez pas que vous postulez non pas pour faire n’importe quoi mais que vous avez un objectif précis, que vous voulez évoluer dans une branche précise.

Si vous aimez par exemple travailler dans un hôpital, précisez le poste en question à savoir aide-soignante, infirmière ou médecin… Si vous êtes plutôt un mordu de l’informatique, précisez par exemple que vous êtes en quête d’un poste de webdesigner, webmaster ou de graphiste. Si vous êtes intéressé par la restauration et l’hôtellerie, osez dire que vous souhaitez être un chef cuisinier ou maître d’hôtel…

Toutes les candidatures spontanées transmises doivent être précises dans le titre du mail et du poste convoité.

6- Demandez l’appui d’un professionnel

Si vous avez des difficultés à percer dans la branche d’activité qui correspond à votre profil, demandez l’appui d’un professionnel comme l’APEC (ou Association pour l'emploi des cadres). Que vous soyez au chômage ou un cadre qui souhaite tout simplement changer d’emploi, ils vous accompagneront tout au long de vos envois de candidatures spontanées.

L’APEC aide également les jeunes diplômés à trouver un job.

Si vous souhaitez totalement changer de secteur d'activité, nous avons rédiger une méthodologie à suivre pas à pas pour vous aider.

7 – Que faire après l’envoi de ma candidature spontanée ?

Après plusieurs envois de candidatures spontanées ciblées, n’oubliez pas de relancer vos recruteurs. Si au bout de 10 jours, vous n’avez pas reçu de réponse renvoyez-leur un email et demandez-leur s’ils ont bien reçu votre candidature et quel conseils ils peuvent vous donner, le cas échéant.

Cela leur permettra de regarder à nouveau dans leur boîte de réception s’ils ne l’ont pas vu ou de vous informer sur ce que vous devez faire si jamais votre candidature n’a pas été retenue.

La relance de vos candidatures en envois spontanés de CV fait partie des prestations qu'Explorajob vous propose.

Pour trouver le poste idéal, ne vous contentez pas d'attendre que les annonces ou les offres d'emploi arrivent toutes seules devant vous. Soyez proactif et contactez les personnes clés, les plus à même d'apprécier votre candidature spontanée : les directeurs commerciaux pour les commerciaux, les DAF  pour les comptables par exemple. C'(est exactement ce que fait explorajob : trouver à votre place les adresses mails des managers pour leur envoyer votre CV en candidature spontanée.

envoi de CV spontané

Choisissez en premier lieu les entreprises dans lesquelles vous souhaitez vraiment postuler. Définissez une liste qui vous donne vraiment envie, dénichez le nom des personnes à contacter et personnalisez votre candidature spontanée au secteur d'activité ou à la fonction. Communiquer sur ce qui vous attire précisément. Attention, il vous faudra probablement un peu de patience pour trouver les adresses mails de ces personnes. De plus, il est rare qu'un poste s'ouvre au moment où vous le sollicitez. Utilisez ces candidatures spontanées pour être à minima présent dans les CVthèques de ces employeurs.

 

La grande tentation d'un envoi de candidatures spontanées est d'être généraliste. C'est faire le pari que votre CV sera naturellement transféré, en interne, aux services les plus pertinents. Mais à moins de disposer d'un profil en or, cette démarche risque d'être un échec cuisant.

 

Un CV non positionné, c'est-à-dire qui ne mentionne aucune prétention de poste précis, est inquiétant pour un recruteur. Il aura l'impression de lire le CV d'une personne qui n'a de goût pour rien. Il vaut mieux être adoré d'une seule personne qui va nous embaucher, qu'apprécié de tous mais jamais recruté. En clair : prenez position dans votre CV.

 

Outre le titre que vous n'oublierez pas de faire figurer en bonne place dans votre CV, vous choisirez méticuleusement les mots-clés business de votre métier tout au long de la page. Distillez-les le plus naturellement du monde, et optez pour ceux que les recruteurs utiliseront probablement dans leur recherche par mot-clé. Le tout en restant compréhensible : la candidature jargonnante peut être disqualifiante !

 

Pour que votre envoi de candidature spontanée ait un impact positif, vous devez avant tout déterminer la branche d’activité qui correspond à votre profil. Que vous souhaitez travailler dans un zoo, dans une usine, à la mairie, dans le monde du tourisme, la jardinerie, la vente privée ou autre, élaborez une stratégie, délimitez votre zone de recherche, renseignez-vous sur vos recruteurs, soignez votre candidature et suivez votre dossier 10 jours après son envoi.

 

Tout ceci peut être effectué automatiquement par Explorajob, à condition que vous sachiez ce que vous recherchez et que votre CV soit adapté à votre recherche. Nous pouvons aussi l'auditer pour cela.

 
Share this Post: